Soyons intelligents : agissons pas-à-pas ! 

Genève, Canton et Villes, veut résolument s’affirmer comme « smart ». Au vu du nombre de projets, d’initiatives, de contributions, de débats, de journées d’étude, qui voient le jour depuis quelques temps, il semblerait que ça fonctionne ! Et puisque nous restons avant tout une ville francophone, autant parler français. Ainsi, Genève a l’ambition et la capacité d’être une ville intelligente, souple, sensible, agile, qui aspire à tirer parti des technologies nouvelles, pour être à l’écoute de ses habitantes et habitants, de ses travailleuses et travailleurs, de ses visiteurs, de ses entreprises. Une ville qui sache mettre l’humain au centre et qui soit apte à répondre à ses besoins. Car les grandes déclarations d’intention, comme la Conférence nationale Suisse numérique d’hier, ne suffisent pas. Pour citer l’invité estonien de cette conférence, «Vous parlez beaucoup de digital mais vous n’agissez pas» ! Commençons donc par agir, pas-à-pas, de manière très concrète !